bell 412 firefighting.jpg

Deux personnes sont mortes ce mercredi lorsqu’un hélicoptère Bell 412 qui combattait les incendies en Patagonie s’est écrasé à Aluminé, Neuquén, Argentine.

L’appareil travaillait sur le bloc 39, luttant contre l’incendie de Quillén, qui, selon les estimations officielles, a déjà touché plus de 6 000 hectares.

Les victimes, selon les médias locaux, sont le pilote et un mécanicien. Les raisons pour lesquelles l’hélicoptère a pu s’écraser sont encore inconnues.

L’appareil appartenait à la société Helicopteros del Pacífico, qui avait été engagée pour travailler comme soutien aérien dans l’incendie. Il s’agit d’une entreprise chilienne basée à Buenos Aires.

Le maire d’Aluminé, Gabriel Alamo, a déclaré à la radio LU5 de Neuquén que l’accident s’est produit vers 11h00 le 29 décembre.

Le Bureau de la sécurité des transports a précisé que l’avion écrasé est “un hélicoptère Bell 412 dont l’immatriculation reste à confirmer“et que l’incident s’est produit “40 miles au nord de l’aérodrome de Chapelco (Neuquén).”

L’incendie de Quillén s’est déclaré le 16 décembre après un coup de foudre dans une zone de haute montagne et a touché jusqu’à présent plus de 6 000 hectares.

A lire également